Archives de catégorie : économie

Les Monnaies locales sur FranceInter

Le 27 septembre au matin l’émission Interceptions parlait d’argent…

Transportés à Clermont-Ferrand et dans le Puy-de-Dôme, on y abordait la fabrication des billets par la Banque de France, la monnaie locale avec nos amis de la Doume, les cryptomonnaies avec le Bitcoin et le Steam (une cryptomonnaie solidaire) et même un magasin où tout est gratuit, le bien-nommé SansPèze (comme nous, nous avons la boutique CKadô…)

Extrait spécial Monnaies locales :

L’émission au complet sur le site de RadioFrance :

https://www.franceinter.fr/embed/player/aod/aaf54353-2425-48c1-91ef-9ad66b6048d2

Share

Plus que 2 jours pour voter et soutenir l’Aiga, la Monnaie des Cévennes et du Piémont

Message de nos amis de l’Aiga :
Nous avons besoin de votre mobilisation. Notre projet de territoire a vraiment la capacité de répondre aux besoins des habitants. Donnez-lui de l’altitude en prenant quelques minutes pour participer au vote sur le site de la région Occitanie.

Continuer la lecture

Une petite leçon d’économie ?

Intéressante, la dernière production de EconomiTips… Vous pourrez la consulter ci-dessous ou en suivant ce lien : https://newsletters.artips.fr/Economitips/DeMeulles_Cartes/?uiad=a12fd2e7a7

Jérôme Puech lance le Krôcô dans la campagne municipale. Notre réaction…

Jérôme Puech, candidat socialiste et « citoyen » à la mairie de Nîmes, annonçait le 8 novembre dernier 12 mesures-phares pour l’économie locale dans les colonnes d’Objectif Gard. Parmi celles-ci une prime de 100 Krôcôs à tous les agents municipaux et communautaires. Notre réaction :

Communiqué de l’association Les Vrais Monnayeurs de Nîmes & alentours :
Nîmes, le 13 novembre 2019

Les Vrais Monnayeurs de Nîmes & alentours, porteurs de la monnaie locale le Krôcô, réunis en CA, se déclarent surpris des déclarations de campagne de Jérôme Puech, (article Objectif Gard en date du 8 novembre), par lesquelles il annonce une prime de 100 Krôcôs pour les agents municipaux et communautaires (Note : 100 krôcôs ont bien une valeur de 100 euros, et non 80 comme il écrit par erreur dans l’article cité).

Agréablement surpris, bien sûr, de voir ainsi la monnaie citoyenne, lancée en mars 2018, devenir l’un des thèmes de la campagne municipale. En effet, notre monnaie locale complémentaire et citoyenne (MLCC) est un des outils qui peuvent contribuer à construire une ville plus écologique et plus solidaire par le soutien aux circuits courts d’approvisionnement et le maintien de l’argent sur le territoire.

Mais le Krôcô est un projet associatif avec un pilotage citoyen, au sein duquel les élus peuvent prendre une juste place. Une municipalité « de progrès » devra bien sûr aider le Krôcô, mais il s’agira alors de ne pas mettre la charrue devant les bœufs. Les priorités seront de soutenir l’association dans son fonctionnement, puis d’ouvrir certaines régies municipales et DSP (cantines, transport en commun, piscines…) au paiement en Krôcô. Les primes aux agents, de même que les indemnités des élus, viendront enfin compléter l’édifice.

Ce processus est clairement décrit dans le Pacte pour la Transition, porté par le collectif Nîmes-en-Transition, dont le Krôcô est partie prenante. Ce Pacte, qui propose 32 mesures concrètes, simples et applicables dans le temps d’une mandature, vise à construire, dans une logique de co-gestion citoyenne, une société plus écologique, solidaire et démocratique à l’échelle de nos villes et villages, en capacité de supporter les bouleversements à venir. Le Pacte décline à l’échelle locale une réflexion globale sur une nécessaire Transition, laquelle devra nécessairement concilier les problématiques de « la fin du mois » et celles de « la fin d’un monde ». La monnaie locale peut et doit prendre sa place dans cette démarche.

Des commissions citoyennes, réunies à l’initiative de Nîmes-en-Transition, se sont emparées du Pacte proposé nationalement, et en ont élaboré une adaptation au contexte local. Le Pacte pour la Transition devrait être proposé à l’ensemble de candidates et candidats à la magistrature municipale d’ici le début du mois de décembre.

PJ : la mesure #32 du Pacte pour la Transition relative au soutien aux monnaies locales.
http://www.nimesentransition.org/pacte/Pacte-%2332.pdf

MoLoCoCi, le « Monopoly » des monnaies locales

Le plateau du MoLoCoCi

On peut contribuer !

L’un des problèmes rencontrés par les projets de monnaies locales c’est « comment faire pour expliquer au plus grand nombre à quoi elles servent et comment elles fonctionnent ? »

Eh bien Sophie, utilisatrice, prestataire et animatrice de la Doume, monnaie du Puy-de-Dôme, a eu l’idée d’un jeu, un jeu auquel on puisse jouer dans les écoles primaires, dans les facs d’économie, dans les formations sur le développement durable, dans des forums et sur les marchés, mais aussi chez soi, en famille ou entre amis. Un jeu pour changer notre regard sur la monnaie et remettre en question nos façons de consommer.

Coopératif, aussi participatif qu’instructif, le MoLoCoCi (pour Monnaies Locales Complémentaires et Citoyennes) permet à chacun de partager ses connaissances et ses expériences pour faire progresser le groupe entier vers la victoire. Objectif : l’enrichissement du territoire par la contribution de chacun. Ça change !

Ce jeu est maintenant dans sa phase de financement, après une période de deux ans de tests. Et c’est sur Ulule que ça se passe !

Pour des fêtes de fin d’année plus responsables…

Dans le cadre de notre objectif de participer activement à la relocalisation de l’économie, d’une part, et de proposer une offre de produits à faible bilan carbone, d’autre part, Le Krôcô en collaboration avec 41 de nos prestataires a édité un dépliant « Trésors de l’Économie Locale ».
Vous y trouverez des produits, conçus, élaborés, fabriqués à Nîmes ou dans la région proche. On y trouve des produits alimentaires, bien sûr, des livres d’auteurs locaux, des idées-cadeau et aussi d’alléchantes propositions de nos restaurateurs.
Tout ce qu’il faut pour un Noël plus responsable. Continuer la lecture